Espèces végétales exotiques envahissantes

Senecio angulatus L.f., 1782
Nom(s) vernaculaire(s)Séneçon anguleux
FamilleAsteraceae
OrigineAfrique
Date d’introduction1936
Statut PACAEmergente
Statut LRAlerte
Statut domaine méditerranéenEmergente
Statut domaine alpinAbsente

Huynh-Tan Bernadette - 22/07/2014 (Cliquer pour zoomer)
Carte de répartition (par maille de 10*10km)

Description

  • Port : liane pouvant former de grandes draperies.
  • Feuilles : alternes, persistantes, vertes claires, épaisses, pétiolées. Les feuilles sont ovales à base obtuse, grossièrement lobées-dentées, un peu charnues et cassantes.
  • Tige : sarmenteuse et épaisse, de 1 à 1,5 cm de diamètre.
  • Fleurs : inflorescences jaunes en corymbe, composées de 3 à 6 fleurs ligulées de 6 à 8 mm de long par capitule. Floraison de novembre à mars.
  • Fruits : akènes ciliés surmontés de soies.
  • Taille : de 2 à 10 m.
  • Confusions possibles : avec Senecio petasitis, un arbuste de 2 à 3 m, ayant les feuilles plus grandes avec 10 cm de largeur ; avec Senecio deltoideus et Delairea odorata, qui sont des lianes plus grêles avec des feuilles non charnues et des fleurs sans ligules.



Biologie et écologie
Milieux : forêts ; côtes rocheuses et falaises ; milieux anthropiques.

Reproduction sexuée et végétative.
Dissémination des graines par : anémochorie.
Multiplication végétative par : drageonnement (rejets de souche) ; bouturage.

Le séneçon anguleux se reproduit très facilement par bouturage à l'aide de simples fragments de plante.



Impacts et aspects positifs

D'après la bibliographie : Les peuplements très denses de Senecio angulatus forment des draperies recouvrant entièrement le sol. Cette espèce est capable d’étouffer la végétation indigène, faisant disparaître des groupements d’espèces de leur zone naturelle.


D'après la bibliographie : Les Senecio sont en général connus pour être toxiques pour le bétail et les humains.



Gestion

Carte des actions réalisées sur 'Senecio angulatus L.f., 1782'
4 retour(s) sur invmed.

Ne pas planter.

Eviter de débroussailler en bordure des peuplements car cette espèce est favorisée par la lumière.

Les jeunes individus et les petits peuplements peuvent être arrachés manuellement en veillant à retirer la racine. Un déssouchage des pieds les plus gros est nécessaire à l'aide d'une pioche ou une binette. Un suivi régulier est ensuite nécessaire car la plante repart de souche (au minimum 3 à 4 fois par an les premières années).


Un contrôle mécanique par fauchage peut être réalisé, mais demande un suivi régulier. Il est préférable d'agir avant la floraison.


Un contrôle chimique avec herbicide est possible avec le triclopyr ou le metsulfuron méthyle, en tenant compte de la législation en vigueur.


Toutes les opérations sur du court terme.


Après le retrait des graines et des fruits, les parties aériennes peuvent être compostées. Les déchets végétaux peuvent être placés dans des sacs plastiques noirs et laissés au soleil afin d'activer la décomposition.


Lors du retrait des lianes, il faut être vigilant à ne pas endommager les arbres leur servant de support. Ne laisser aucun déchet végétal sur place. Il est nécessaire d'agir bien avant la formation des fruits pour empêcher leur dissémination en les laissant dans la canopée.


Les traitements chimiques sont inappropriés dans des sites naturels protégés ou près des cours d'eau. Il est nécessaire de se tenir au courant de la législation en vigueur en matière d'utilisation des produits phytosanitaires : http://e-phy.agriculture.gouv.fr/



Sources bibliographiques

Bergin, D. 2006. Option for restoration of Cape ivy (Senecio angulatus) dominated sites using native coastal species. Glinks Gully, Northland. [En ligne]. http://www.envirolink.govt.nz/pagefiles/258/225nlrc29.pdf (Page consultée le 30/03/2016).

Eurobodalla Shire Council. Creeping or climbing groundsel (Senecio angulatus), [En ligne]. http://www.esc.nsw.gov.au/living-in/about/our-natural-environment/introduced-plants-and-animals/weeds/weed-profiles/creeping-or-climbing-groundsel-senecio-angulatus (Page consultée le 30/03/2016).

Fried, G. 2012. Guide des plantes invasives. Belin, Paris. 272 p.

ISSG, 2010. Senecio angulatus (herb). In: Global Invasive Species Database. [En ligne]. http://www.issg.org/database/species/ecology.asp?si=1603 (Page consultée le 30/03/2016).

Newton, M. P. 1996. Effective control of Creeping Groundsel (Senecio angulatus). Eleventh Australian Weeds Conference Proceedings.

Silva, V., Figueiredo, E., Smith, G. F. 2015. Alien succulents naturalised and cultivated on the central west coast of Portugal. Bradleya 33: 58-81.

Weber, E. 2003. Invasive plant species of the world – a reference guided to environmental weeds. CABI Publishing. Wallingford, UK, 548 p.



Photos

Dernière modification le 21/11/2018