Actualités

[ALERTE] L’Herbe à alligator (Alternanthera philoxeroides), de nouvelles prospections les jours à venir !

Depuis la découverte d’une nouvelle station de l’Herbe à alligator (Alternanthera philoxeroides) sur le Petit Rhône aux Saintes-Maries-de-la-Mer en 2016, l’équipe du Conservatoire botanique méditerranéen de Porquerolles (CBNMed) et l’Agence Française pour la Biodiversité (AFB) ont initié des prospections sur le Rhône et l'Ouvèze. Des zones potentielles de présence de cette espèce ont été prospectées en juillet dernier. Aucune autre station n'a été trouvée sur le Petit-Rhône. Néanmoins, plusieurs nouvelles stations infestées par l’Herbe à alligator à plusieurs endroits sur l’Ouvèze en aval de la station connue à Sorgues ont été découvertes ainsi que quelques petites stations sur le Rhône.

Les prospections du Rhône se poursuivent fin septembre 2019 afin d'avoir un état des lieux précis de la répartition de l'espèce sur l'Ouvèze et le Rhône. Nous sommes toujours à la recherche de financements pour traiter la station contaminante située sur l'Ouvèze à Sorgues (cf brochure de communication).

 

Plus d'informations sur : http://www.invmed.fr/src/listes/fiche_taxon.php?cd_ref=81831 & http://www.invmed.fr/_DATA/UPLOAD/Outils_comm/Brochure_Alternanthera_2019_FINAL.pdf

 

En cas d'observation, merci de signaler sa présence au Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles: http://www.invmed.fr/src/reseau/index.php?idma=41

Contact : Cyril COTTAZ
Référent espèces exotiques envahissantes (CBNMed)
invmed@cbnmed.fr

[INFO] Actualisation de la liste européenne des espèces exotiques envahissantes

La Commission européenne vient de mettre à jour la liste des espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l’Union européenne, conformément au règlement (UE) n° 1143/2014.

Une première liste de 37 espèces a été publiée au Journal officiel de l'Union européenne en date du 13 juillet 2016. 12 espèces y ont été ajoutées le 13 juillet 2017 et 17 espèces le 25 juillet 2019, après avoir reçu l’avis positif du Comité, constitué des Etats membres.

Portant maintenant la liste à un total de 66 espèces réglementées, le règlement d’exécution 2019/1262 intègre 13 nouvelles espèces de flore, dont le mimosa à feuilles de saule (Acacia saligna), l’ailante (Ailanthus altissima), la salvinie géante (Salvinia molesta) ou encore le houblon du Japon (Humulus scandens)

Les interdictions et obligations qui en découlent en vertu du règlement (UE) n°1143/2014 sont entrées en vigueur le 15 août 2019.

Plus d'infos dans la rubrique Réglementation/Règlement européen

[INFO] Opération de contrôle de l'Ambroisie trifide en Avignon

L’Ambroisie trifide (Ambrosia trifida) est une espèce végétale exotique potentiellement envahissante. Elle est encore peu répandue en France, mais son comportement envahissant en milieu naturel, avéré en Amérique du nord, fait d'elle une espèce à surveiller.

Cette astéracée présente de plus des risques sanitaires à cause de son pollen très allergisant, présent de fin juillet à fin septembre, qui peut provoquer rhinites, asthme et démangeaisons.

En cas de détection de l'espèce à un stade encore précoce, iI est donc important de mettre en place une gestion rapide des stations et d'extraire l'ensemble des pieds avant la floraison.

En juillet 2019, une session d'arrachage d'une station d'ambroisie trifide repérée en bordure d'habitations et de champs cultivés à ainsi permis d'extraire plus de 6000 pieds avant que le pollen ne se disperse.

En cas d'observation de l'espèce, merci de nous aider à sa gestion en signalant sa présence au Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles :

 http://www.invmed.fr/src/reseau/obs-form.php?idma=43&m=add

 

 

Contact: Cyril COTTAZ
Référent espèces exotiques envahissantes (CBNMed)
invmed@cbnmed.fr

 

[AGENDA] Venez participer au chantier de prospection de la Berce du Caucase le 4 juillet 2019 !

 

 

Le Conseil départemental des Alpes-Maritimes organise cette année, en collaboration avec différents partenaires, le chantier de prospection de la Berce du Caucase (Heracleum mantegazzianum) qui est une espèce végétale exotique envahissante (EVEE) et très allergisante !

            La Berce du Caucase colonise les berges des cours d'eau, les fossés : elle a envahi le cours de la Lane sur les communes d'Andon, Séranon, Valderoure (06) et menace de se propager dans l'Artuby puis dans le Verdon.

 

Venez nombreuses et nombreux participer à la lutte contre la prolifération de cette EVEE au Lac de Thorenc

le 4 juillet 2019 !

 

 

Inscription : auprès d’Anaïs Syx (CEN PACA) - 04 97 21 25 11 - 06 33 61 14 65 - anais.syx@cen-paca.org
Rendez-vous : à 9h15 sur le parking du lac de Thorenc à Andon (06750)
Durée : journée (de 9h30 à 16h)
A prévoir : chaussures et vêtements de terrain couvrants, pique-nique tiré du sac, et dans la mesure du possible, se munir d'un GPS

http://www.cen-paca.org/index.php?rub=6&pag=article&pag2=1214

[INFO] Opérations de contrôle de Pinguicula hirtiflora dans la vallée de la Roya

Du 18 au 20 mars dernier s’est déroulée la 12ème campagne de contrôle d’une plante carnivore exotique envahissante Pinguicula hirtiflora (grassette à fleurs hirsutes) dans la vallée de la Roya (06) par le Conservatoire national botanique méditerranéen de Porquerolles (CBNMed) et l’IMBE. Depuis 2012, le CBNMed met en place une à deux actions par an pour limiter l’expansion de Pinguicula hirtiflora, plante naturalisée, sur une zone où Pinguicula reichenbachiana (grassette de Reichenbach), espèce endémique des Alpes maritimes et ligure, très rare et protégée, est présente.

En effet, l’introduction récente (1998-2000) de Pinguicula hirtiflora menace une des 11 stations connues dans le monde de Pinguicula reichenbachiana qui vit sur les falaises suintantes de tuf en moyenne montagne. Sur la zone d’introduction de Pinguicula hirtifolia les agents du CBNMed se mobilisent pour éliminer cette espèce. L'arrachage des jeunes pousses s'effectue sur corde à l'aide d'une cuillère. Ces opérations de contrôle de Pinguicula hirtiflora s'inscrivent dans le plan régional d'action (2016-2026) en faveur de P. reichenbachiana (Pires et al., 2015)

Pires M., Diadema K., Medail F. (2015) Plan regional d’actions en faveur de Pinguicula reichenbachiana Schindler 2016 – 2026. Rapport du Conservatoire botanique national méditerranéen et de l’Institut méditerranéen de biodiversité et d’écologie 63 p + annexes.

Consultable sur www.researchgate.net ou sur demande

Hamon Mallaury