Photo Acacia mearnsii (c) Petit Y. (CBNC)

[MED] Projet ALIEM : Action pour limiter les risques de diffusion des espèces introduites envahissantes en Méditerranée

Un exemple de coopération franco-italienne pour limiter la propagation des espèces exotiques envahissantes

Créé en janvier 2017 et financé par le programme Interreg Italie-France Maritime 2014-2020, ce projet intervient dans le cadre de la mise en œuvre du Règlement européen n°1143/2014 du 22 octobre 2014 relatif à la prévention et à la gestion de l’introduction et de la propagation des espèces exotiques envahissantes. Ce projet associe donc neuf organismes français et italiens dans l’objectif de participer activement à la connaissance, l’expérimentation de gestion, la sensibilisation et la veille des espèces exotiques envahissantes sur leur territoire. Ce partenariat transfrontalier d’une durée de 3 ans porte sur des espèces jugées prioritaires, c’est-à-dire certains insectes comme le frelon asiatique (Vespa velutina), le charançon rouge du palmier (Rhynchophorus ferrugineus) et la pyrale du buis (Cydalima perspectalis) ainsi que des végétaux comme le mimosa d’hiver (Acacia dealbata), le séneçon anguleux (Senecio angulatus) et la jacinthe d’eau (Eichhornia crassipes).

Les espèces cibles sont :

  • (Insectes) Frelon à pattes jaunes, fourmi d’Argentine, charançon rouge du palmier, papillon du palmier, pyrale du buis.
  • (Plantes) Jacinthe d’eau, séneçon en arbre, acacias et mimosas (Acacia dealbata et A. mearnsii notamment) et autres séneçons exotiques (Senecio angulatus et S. inaequidens notamment).

Les résultats atteints sont :

  • Création d'un réseau de surveilance trasfrontalier, comprenant des acteurs motivés : des formations dispensées en région, des échanges de données, des chantiers pilotes d'éradication, des protocoles novateurs de détection d'espèces, des articles scientifiques...
  • Création d'un observatoire transfrontalier matérialisé par une plateforme web interpartenariale : https://www.aliem-network.eu/.
  • Élaboration d'une liste de végétaux et d'insectes exotiques envahissants de consensus.
  • Rédaction de chartes de bonnes pratiques.
  • Mise en oeuvre d'une exposition itinérante bilingue : exposition "ALIENS! Faune et flore venues d'ailleurs!" qui a été présente à Toulon (Muséum d'histoire naturelle de Toulon et du Var) d'avril à août 2019.
  • Création d'une mallette pédagogique ALIEM, pour les professeurs des écoles et enseignants des collèges mais aussi pour les animateurs des temps d'activités périsocolaires et animateurs des accueils de loisirs. Cette mallette est diponible gratuitement sur demande auprès du Muséum d'histoire naturelle de Toulon et du Var

Ce projet bénéficie du soutien financier de l’Union européenne (FEDER : Fonds européen de développement régional).

 

Plus d'informations : http://interreg-maritime.eu/fr/web/aliem/projet

DURÉE
36 mois


MONTANT
1 840 194,99 €


SITE WEB DU PROJET
https://www.aliem-network.eu/


OBJECTIFS


(1) Créer un réseau interinstitutionnel et scientifique transfrontalier pour la prévention et la gestion intégrée des risques liés à la diffusion des espèces exotiques envahissantes menaçant la biodiversité ; (2) Améliorer les connaissances et organiser un système d’information transfrontalier en partageant les initiatives et les données pour concourir à un dispositif d’alerte et d’éducation, en utilisant une plateforme transfrontalière permettant également le signalement des observations d'EEE dans la zone du programme ; (3) Agir efficacement pour contrôler au mieux les menaces et contribuer à la restauration des écosystèmes dégradés.
< LISTE DES PROJETS